Plein phare sur l'actualité

Le blog de netrezo

Evenements : miser sur une stratégie de communication sur les réseaux sociaux

Les événements sont très nombreux dans toutes les disciplines. Cela devient de plus en plus difficile de se faire une place surtout dans les régions les plus éloignées des grands centres urbains.

Avoir une stratégie de communication pour un événement revient à se poser les bonnes questions sur ce que l’on est et ce que l’on veut faire. Qui doit on atteindre ? Sur quels réseaux sociaux se trouvent les différentes communautés potentiellement intéressées par mon événement ? Quelles sont mes ressources et mes contenus ?

Notre agence a donc réfléchi et mis en application depuis quelques mois une nouvelle façon de communiquer autour d’un événement, tout au long de l’année, pour conquérir, fidéliser et apporter de nouveaux arguments aux partenaires.

Communication permanente et pertinente sur les réseaux sociaux

Est il vraiment raisonnable de considérer les réseaux sociaux comme un panneau d’affichage ?

L’externalisation du community management pour les associations qui organisent des événements permet de les décharger de cette tâche tout au long de l’année et surtout de leur apporter une professionnalisation de la communication. Ce n’est pas un point négligeable; les équipes étant souvent restreintes, il est difficile de pouvoir assumer ce poste qui peut s’avérer très chronophage et totalement inefficace pour un novice.

Communiquer oui, mais surtout au bon moment et avec les bonnes informations. Trop souvent, la communication sur les réseaux sociaux est considérée comme un simple miroir pour faire plaisir à un tel ou un tel et non comme une vraie stratégie. Or sans stratégie et sans communication professionnelle, on va droit dans le mur. Le community management devient une arme efficace pour atteindre des objectifs de participation et de reconnaissance.

Donner de soi pour avoir un retour…Le sportif doit être convaincu que quelqu’un l’écoute et lui donne des réponses rapides à ses interrogations ou ses demandes de conseils. Les réseaux sociaux ont cette capacité extraordinaire à déclencher une relation humaine dans un environnement virtuel. C’est une réelle marque de confiance entre l’organisateur et le participant.

Il est important d’occuper le terrain et de donner tout au long de l’année une image positive de l’événement. La stratégie autour du contenu, l’engagement avec les internautes, l’implication des collectivités et médias locaux mais également l’engouement des bénévoles fait parti de ce processus de « popularisation » de l’événement. Il ne faut pas négliger la stratégie cross média, c’est à dire l’intégration de ces nouveaux moyens de communication non seulement sur son site internet (pour autant qu’il soit adapté aux mobiles) mais aussi sur les autres supports de communication comme la plaquette de l’épreuve.

Stratégie de communication en live

Le complément primordial d’une communication efficace. La présence pendant les événements en « live » permet d’une part d’interagir à chaud avec les participants mais également de produire du contenu à forte valeur ajoutée pour la prochaine édition. Un contenu riche, pensé pour les réseaux sociaux, sur lequel peut s’appuyer l’équipe en charge du community management.

La présence d’une communication « humatérialisée* » permet d’impliquer encore plus les sportifs et internautes dans l’événement.

Faire vivre un événement de l’intérieur sur Facebook, sur Twitter, Instagram ou autre et donner l’occasion au sportif d’être en scène alors qu’il est à fond dans sa course était inimaginable il y a quelques temps. La multiplication des objets connectés et la démocratisation des smartphones grâce à des forfaits avantageux permet désormais d’avoir accès à des informations en instantané. Le dernier verrou, celui du roaming, vient de sauter, les coureurs étrangers entrent à leur tour dans la sphère de l’hyperconnexion.

L’identification joue un rôle primordial lors de l’épreuve, connaitre sa communauté est donc essentiel. Et pour la connaitre, il faut évidemment s’impliquer. Les statistiques de fréquentation du site internet et des réseaux sociaux montrent parfaitement bien cette présence en mobilité avec des taux de connexion mobile qui croissent de 50% pendant l’épreuve.

La présence d’une couverture en direct sur les réseaux sociaux permet de toucher les médias locaux friands de données à chaud mais aussi de mesurer son interaction avec la communauté. Il faut savoir ainsi jouer avec les heures de présence, les contraintes de réseau et la demande de l’internaute. Rien ne sert de poster pour poster…Il est plus important d’être présent lorsque la demande se fait sentir.

Les sponsors, les marques et les partenaires pourvu qu’ils soient impliqués dans une stratégie social média, sont très attentifs à la potentialité d’un événement en terme de portée sur les réseaux sociaux. C’est une étape décisive en terme de négociation.

*humatérialiser : humanisation et matérialisation…la communication digitale revêt un visage

Vous avez aimé cet article ? Faite en profiter à tout votre réseau !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Et pour continuer la lecture...