Ne perdez plus le fil grâce à nos articles

Nous décortiquons les meilleures pratiques pour vous !

Le blog des réseaux sociaux, de l'internet et de la mobilité.

Pour ne rien manquer, abonnez vous à notre flux RSS ou à notre Newsletter.

Flux RSS : Souscrire

  • Photo Arnaud Augier

    Stratégie et réseaux sociaux : quel langage ?

    Classé dans Réseaux sociaux,web-marketing,Blog

    Arnaud Augier


    Réseaux sociaux : comment parler ce nouveau langage et en faire un outil stratégique?  Atelier Getting Social

    L'ère des réseaux sociaux a complètement transformé notre manière de vivre. Que ce soit pour partir en vacances, réserver un hôtel, pour aller au restaurant, pour acheter une machine à laver ou encore dans le monde professionnel. Alors comment se comporter?

    Développer des relations fortes où l'information circule de manière réciproque, le résultat sera que mon réseau me permettra de rencontrer les bonnes personnes, les bons clients.

    il est devenu indispensable de parler le langage des réseaux afin de tenir la distance dans un monde de plus en plus compétitif. Mais voilà....Comment savoir si l'on parle ce langage?

    Il y a trois stades de compétences : apprenti, compagnon et maitre

    L'apprenti : savoir utiliser la technologie des réseaux

    C'est la personne qui sait utiliser les réseaux "classiques" comme Facebook, Twitter, LinkedIn. Sans être un expert, cet individu a compris que Facebook n'est plus seulement un lieu où l'on parle de ce qu'on a mangé au déjeuner, mais une opportunité pour renforcer ses relations personnelles. De la même façon, Linkedin n'est pas un CV digital, mais une opportunité de se faire remarquer et être abordé par des personnes qui nous intéressent. Il est ainsi très important de faire apparaître son titre professionnel en premier sur un profil LinkedIn.

    Pour attirer l'attention sur Linkedin, il faut utiliser des phrases et des mots clé avec une intention claire, afin de maximiser les chances de se faire découvrir par les gens que l'on veut attirer. De la même manière, essayez rejoindre des groupes sur LinkedIn fréquentés par ceux dont vous cherchez à attirer l'attention (recruteurs, entrepreneurs, investisseurs...). Suivre des entreprises ou des personnes pertinentes dans son secteur d'activité est une bonne manière de commencer à penser en termes de réseaux.

    Le compagnon : établir son identité avec et dans les réseaux  Délocalisation Community Management

    Dans l'ère des réseaux, notre identité professionnelle s'étend bien au-delà de notre post et de l'entreprise pour laquelle nous travaillons. Nous sommes aussi caractérisé par nos relations, la façon dont elles nous connaissent, ce qu'elles savent de nous, qui elles fréquentent, etc.

    Nous comprenons à ce niveau que notre identité est multiple, distribuée, et partiellement hors de votre contrôle Notre réseau contribue aussi à définir notre identité. Nous pouvons ainsi dresser le "portrait en réseaux" des gens que nous rencontrons.

    Le maître : utiliser l'intelligence des réseaux

    Désormais, la capacité à extraire la bonne information au bon moment est plus importante que jamais. En effet, à l'ère des réseaux, de nombreuses informations pertinentes ne sont pas dans les journaux. Elles sont partagées par certaines personnes clés de nos réseaux. Le "maître" sait qui sont les personnes à suivre dans son réseau, celles qui partagent les informations les plus pertinentes sur tel et tel sujet. Il connaît leurs sources et leurs préjugés. Malgré l'abondance des données disponibles gratuitement sur Facebook, Linkedin et autres, c'est la qualité de nos contacts et la solidité de nos relations qui font la différence.

    Plus vous partagez des informations pertinentes, de grande qualité, plus vous en recevrez. Pour vraiment parler le langage des réseaux, il faut toujours penser à la manière dont vous pouvez créer de la valeur pour les réseaux dont vous faites parti, et vous devez en priorité transformer les contacts en relations, et les relations en alliances.