Ne perdez plus le fil grâce à nos articles

Nous décortiquons les meilleures pratiques pour vous !

Le blog des réseaux sociaux, de l'internet et de la mobilité.

Pour ne rien manquer, abonnez vous à notre flux RSS ou à notre Newsletter.

Flux RSS : Souscrire

  • Frank

    Google plus entre mythe et réalité

    Classé dans Réseaux sociaux,Blog

    Taggé google, google plus, ecosyteme, reseaux sociaux, e-marketing, algorithme et communautés

    Frank Peirone


    Contrairement à ce que veulent nous faire croire les médias, Google + n'est pas une ville fantôme ou alors on doit ignorer les 300 millions de membres actifs sur cette plateforme.

    Google Plus n'est pas seulement un réseau social de plus parmi tant d'autres. Bien que sa partie sociale soit importante, c'est surtout un prodigieux outil complètement intégré aux services de Google : de Gmail à YouTube en passant par Analytics, Google Images, Google Drive et bien d'autres, Google Plus compte par dessus tout dans les résultats de recherche google search.

    En d'autres termes , Google plus est maintenant la clé de l'écosystème Google.

    L'algorithme de recherche de Google favorise indéniablement le contenu qui provient de Google Plus. Il favorise d'autant plus les posts originaux, ayant un engagement élevé et un intérêt tout particulier pour la communauté.

    Cela signifie que plus un post reçoit des +1, plus il aura un place de choix dans le moteur de recherche. Le nouvel algorithme va également s'intéresser à la fréquence des mises à jour et à l'originalité du contenu de votre profil ou de votre page. Contrairement à Facebook, qui a coupé depuis 2011 l'accès de ses données à Google, toutes les données Google Plus sont immédiatement accessibles à la recherche Google, car Google plus c'est Google.

    Les posts Google Plus ont leurs propres URL, de ce fait ils sont considérés comme des billets de blog et sont favorisés par le moteur.

    Google Plus a pu être considéré par certains comme une plateforme de communautés pour techno-geek. Un fait indéniable, c'est que les plus geek d'entre nous ont vu très vite l'intérêt de google + mais le nombre croissant de membres actifs ouvre de plus en plus le réseau.

    S'engager dans des communautés google + peut s'avérer une aventure passionnante que ce soit sur des réseaux privés ou publics : partager, aider et apprendre fait partie du monde de ces communautés.

    Si on devait retenir une fonctionnalité dans les communautés Google Plus, c'est l’utilisation publique ou privé des Hangouts (un sorte de visio conférence) - sans doute la meilleure plate-forme de vidéo jamais inventée pour apprendre, découvrir, présenter à un public réellement engagé.

    Si Google a raté quelque chose, c'est certainement les explications sur l'utilité et l'utilisation de sa plateforme, qui reste obscure pour beaucoup. Mais il ne faut pas rester sur cette idée ni sur ses acquis, il y a un avant Google plus, il y aura un après. Ne manquez pas le virage Google Plus, cela vaut le coût d'essayer.

    La plupart des outils Google Plus fournis sont propres à la plate-forme et sont pleinement intégrés et fonctionnent de manière transparente avec d'autres produits Google, notamment Google Apps pour les entreprises.

    Parmi les outils cool sur Google Plus :

    Hangouts - La plate-forme mobile pour la vidéoconférence , des événements en direct , des émissions et la collaboration en direct. Ils sont parfaitement intégrés avec YouTube.

    Les cercles partagés - vous pouvez partager un cercle de contacts que vous avez créé, ce qui rend la mise en réseau simple et rapide.

    Les événements en direct - une solution de partage unique qui permet une interaction facile avant, pendant et après l'événement. Ceux-ci peuvent être publics ou privés et peuvent permettre le partage collaboratif de documents, présentations, tableaux blancs et bien plus encore.

    • Une recherche interne puissante - il est facile de trouver le contenu de Google Plus. Après tout, cela fait partie de la recherche Google.

    Les auteurs - vous avez probablement déjà vu dans les résultats de recherche de Google de petites photos de profil à côté d'eux. Ce sont les photos des auteurs Google Plus. J'en fait partie:-) En fait, google authorship relie le contenu original que vous avez créé (sur votre propre site ou le site Web de quelqu'un d'autre) à votre profil et l'indexe à la recherche Google. C'est une fonctionnalité particulièrement redoutable pour les bloggeurs, les entrepreneurs et autres auteurs. Avoir votre photo de profil attaché à votre contenu dans les résultats de recherche de Google augmente les taux de clics de 150 % selon Catalyst*.

    Avec ses dernières mises à jour, une faible proportion de vos adeptes de Facebook sont susceptibles de voir vos messages parmi le flux de contenu sur leur journal. Facebook a développé une politique lucrative pour permettre d'augmenter le nombres de vues parmi vos fans. Ce n'est pas le cas avec Google plus, et espérons que cela ne le soit jamais.

    Contrairement aux groupes LinkedIn ( où seuls les utilisateurs humains peuvent rejoindre des groupes ), Google Plus permet aux pages de créer et de rejoindre des communautés ainsi que de participer aux discussions.

    Google Plus permet de créer des communautés publiques, modérées ou totalement privées. Les messages des communautés privées ne sont bien sûr pas indexés dans les résultats de recherche Google. Privé reste privé ... enfin, on l'espère !

    En conclusion si vous n'utilisez pas Google+, vous allez vous faire doubler dans les classements de recherche par ceux qui l'utilisent. Et comme on dit à Mountain view "Si vous ignorez Google Plus , Google Search vous ignorera".

    Pour approfondir - en anglais: http://socialmediatoday.com/whatsnextblog/2104066/five-pervasive-myths-about-googleplus