Ne perdez plus le fil grâce à nos articles

Nous décortiquons les meilleures pratiques pour vous !

Le blog des réseaux sociaux, de l'internet et de la mobilité.

Pour ne rien manquer, abonnez vous à notre flux RSS ou à notre Newsletter.

Flux RSS : Souscrire

  • Photo Arnaud Augier

    Attirer de nouveaux clients en magasin grâce à la digitalisation

    Classé dans Mobile,Blog,Site Internet,Technologie

    Arnaud Augier


    Un des grands enjeux des commerces et des entreprises aujourd'hui est de pouvoir profiter de la transition numérique pour attirer de nouveaux clients en magasin. Mais comment faire devant la concurrence des grands opérateurs de vente en ligne sur internet ?

    Si vous avez une connaissance que Google, Amazon et autres n'auront pas, c'est bien la dimension locale. Jamais ces opérateurs pourront intervenir localement sans votre concours. Pourquoi Facebook propose-t-il des publicités géolocalisées ? Pourquoi Google vous propose-t-il de mettre à jour les données de votre commerce ? Il s'agit d'un véritable enjeu pour eux et une réelle opportunité pour vous.

    S'adapter 

    Fidéliser ses clients et tenter d'en conquérir d'autres, passe par une adaptation de votre commerce. Non, il n'est plus possible de faire du commerce comme autrefois. Les habitudes et les marchés ont changé. Mais pourquoi ne pas profiter de cette opportunité ? 

    Un site internet est désormais incontournable ça c'était il y a 5 ans...
    Un site internet adapté à la mobilité est indispensable, ça c'était il y a un an...
    S'appuyer sur les réseaux sociaux pour développer le SAV et la fidélisation de sa clientèle ça c'est aujourd'hui.
    Demain, il faudra peut être proposer de nouveaux services en magasin.

    Regardez vos habitudes lorsque vous partez en vacances, lorsque vous faites du shopping, lorsque vous allez au restaurant..posez vous la question et vous trouverez les bonnes solutions pour votre commerce. 
    Qui ne recherche pas un commerce sur son smartphone ? Qui ne regarde pas les avis clients ? Qui ne va pas du tout sur internet ? 

    Et n'oubliez pas les consommateurs de demain ne se poseront même pas la question si vous avez un site internet adapté à la mobilité et aux réseaux sociaux, car pour la génération suivante ce sera une norme.

    65% des français préfèrent les points de vente à internet (infographie de Digital instore) mais dans le même temps, l'étude de Wearesocial de début 2016 nous apprend que 86% des français sont des internautes, 62% possèdent un smartphone et 50% sont des utilisateurs actifs sur les réseaux sociaux.

    Mais alors ? Quel est le problème ? Pourquoi n'y a-t-il pas plus de monde dans votre magasin ?

    Parcours du combattant

    Partant de ce constat, il semble que le décrochage entre commerce et internet soit important. 

    Je suis un internaute, je recherche un garage pour l'entretien de ma voiture avec mon smartphone devant mon petit déjeuner avant de partir au travail, il est 7h30. 
    - Premier réflexe, je tape dans Google le type de commerce et la zone géographique.  Premier constat : il n'y a pas énormément de réponses, certains semblent absent d'internet. Je poursuis donc ma recherche avec ceux qui sont présents.
    - Deuxième désillusion, 50% ont un téléphone mais pas de site internet. Il est 7h40, les garages sont fermés et je n'ai pas envie de les appeler un par un du bureau.
    - Bref il en reste 5 avec un site internet : deux ne sont pas adaptés au mobile, je zappe trop difficile le matin de zoomer avec mon téléphone.
    - Un n'a pas d'email.
    - Il en reste deux, géolocalisés, adaptés au mobile, avec des horaires d'ouverture et une présentation de leurs prestations. 
    Je m'empresse de les contacter par mail pour leur demander un devis en précisant ma panne. Un seul m'a répondu au bout de 48h, je lui ai amené mon véhicule deux jours après. J'ai été satisfait du devis, du service, de l'accueil et des conseils. J'ai recommandé ce garage à mes proches. Quant au deuxième...deux mois après j'attends toujours sa réponse.

    Cette aventure n'est que l'application au quotidien de nos habitudes de consommation. Sur "X" garages, un seul a pu capter un nouveau client grâce à une présence professionnelle sur internet et une prise en considération de la demande du client. La qualité du service et la satisfaction quant à la réparation a pu me convaincre de rester fidèle pour une prochaine réparation. Ce qui est vrai pour un garage est vrai pour n'importe quel commerce ou service au niveau local. 

    Votre ambition est elle d'aller concurrencer Amazon ou bien de satisfaire votre clientèle locale qui souhaitent avoir le même service à côté de chez elle ?

    On pourrez vous raconter l'histoire d'un épicier de 24ans qui gère les commandes de ses clients en milieu rural avec Facebook messenger... étourdissant et redoutable d'efficacité.

    Innover

    Vendre en ligne ses produits même sur une zone de chalandise proche n'est pas complètement absurde. Pourquoi le Drive connait il un boom ?
    Passer au e-commerce quelque soit le commerce est une opportunité locale mais également un moyen d'agrandir sa zone d'influence.
    Proposer des services que vous seuls seraient à même de garantir et inviter vos clients internautes à venir en magasin n'est pas vide de sens.
    Pourquoi Décathlon tente des implantations de dépôts en campagne pour livrer leurs clients tout proche de chez eux ? Pourquoi Free a-t-il besoin d'ouvrir des boutiques pour mettre un visage derrière de l'abonnement téléphonique ou internet. Une seule raison : le consommateur a besoin de repères.

    La force des réseaux sociaux

    71% des français souhaitent retrouver la même variété de produits en magasin que sur internet parce que dans le même temps 92% recherchent en ligne des produits qu'ils souhaitent acheter en magasin. Un besoin de chercher et de comparer : une sacrée porte ouverte au commerce local.
    Un produit est à 50 € chez Amazon, le port est gratuit (forcément répercuté sur le prix), je suis livré en 24h. Mais le même produit est disponible tout de suite dans un magasin à 2km de chez moi, comment pensez vous que le consommateur va se comporter ? 
    La première chose c'est qu'il faut effectivement que le consommateur soit au courant que le produit est disponible à 2km de chez lui..et comment peut il le savoir ?

    Partagez vos expériences locales pour attirer les consommateurs; rien de tel que la relation au travers des réseaux sociaux. Parlez de votre métier, de votre savoir faire, de ce que vous apportez à vos clients. Car au final, peu importe que vous ayez 1500 fans ou 45 fans, l'important est d'avoir ceux qui sont intéressés par vos produits et de récolter les avis de vos clients pour en convaincre d'autres. 32 millions de français sont actifs sur les réseaux sociaux !

    Prolonger l'expérience

    Infographie Digitalisation Points De Vente En France

    Une fois que vous avez attiré les clients en magasin, il ne faut surtout pas les décevoir :

    Les clients sont friands de nouvelles technologie pour les aider en magasin :
    Bornes interactives pour trouver un produit, comparer un prix, obtenir des renseignements supplémentaires. Vitrine tactiles pour découvrir la dernière video, les heures d'ouverture, le site internet mais également des vendeurs connectés capables d'interagir avec vous. Ce n'est pas pour rien que de grandes enseignes sur internet, cherchent à renforcer la politique d'accueil de l'internaute en magasin. Achetez en ligne, retirez votre jean en magasin où vous pourrez avoir les conseils d'un vendeur si c'est la bonne taille, la bonne forme, etc..

    L'infographie de Digital Store est éloquente sur la vision des français concernant les supports interactifs. Une majorité d'entre eux considère ces outils comme parfaitement adaptés pour s'orienter, gagner du temps et simplifier le parcours d'achat. On peut imaginer de nombreux scenarii d'utilisation pour répondre à cette demande :
    Regarder si un produit est disponible, passer la commande et avoir une alerte sur messenger quand c'est disponible, trouver la place d'un article

    Prenons à nouveau exemple sur mon garage, un support interactif aurait il pu m'expliquer ma réparation, me donner des renseignements tarifaires sur des pièces, sur la main d'oeuvre, me faire des offres.

    L'avenir du commerce en local passe forcément par une révolution numérique; nous ne pouvons que conseiller aux commerçants d'opérer cette transition:
    - Avoir un site internet dynamique et mobile pour être présent dans les moteurs de recherche
    - Passer pour certain au e-commerce pour dynamiser sa zone de chalandise
    - Être présent pour ses clients sur les réseaux sociaux : mettre en scène son entreprise, rassurer ses clients, assurer le service après vente
    - Innover en proposant de nouvelles formes de consommation grâce à la technologie